Moi… Mylène

ZOOM : Etienne Clotis rend hommage à Mylène Farmer

Etienne Clotis, né en janvier 1988 à Perpignan, est un photographe à l’univers empreint de surréalisme. Autodidacte, il finit par intégrer l’école d’art graphique de Montpellier où il étudie la photographie.


En 2006, il réalise sa toute première exposition GLAM mêlant textes et photographies dépeignant le parcours d’une jeune femme « touchant le fond ». 2 ans plus tard, il collabore avec de grandes marques telles que Yves Saint Laurent, ELLE ou encore Marionnaud.
En 2014, il fait la rencontre de Lucie Vervelle, styliste, avec qui il collabore. De cette collaboration naît le projet ICONIC.
100 somptueux tableaux, qui ne sont pas sans rappeler l’univers de David LaChapelle, représentant des personnalités ayant marquées leur époque. Parmi lesquelles Louis XIV, Jésus de Nazareth, Salvador Dali ou encore Freddie Mercury à qui il « redonne vie ». Le travail de recherche et de traitement de l’image de ces œuvres est tout simplement remarquable !

© Harcourt

« la création des décors,
le maquillage et la lumière
pour créer l’ambiance,
sont là pour transporter
le spectateur dans
UN MONDE IRRÉEL.»

_ Etienne Clotis

Depuis toujours inspiré par Marlene Dietrich et Marilyn Monroe, il décline le projet ICONIC en dédiant à chacune de nouvelles publications. Naît donc ICONIC OFF, deux livres proposant sa propre vision de deux femmes au destin tragique !

Aujourd’hui, il rend hommage à Mylène Farmer, son artiste favorite. Celle qui l’a conduit sans le savoir vers sa vocation : le travail de l’image. Dans un troisième ouvrage ICONIC OFF il présente sa vision de 12 albums à travers 12 photos hommage dans lesquelles il recompose l’univers de l’artiste.
L’occasion de découvrir d’un œil différent les univers marquant des albums Ainsi soit je, Innamoramento ou encore Annamorphosée. Son travail, une fois de plus, ne fait pas de doute : Etienne fait partie de cette génération d’artistes déroutants !
© Etienne Clotis

« INNAMORAMENTO EST
L'ALBUM DE MON ADOLESCENCE.
LES TEXTES SONT FORTS !
J'AIME AUTANT LIRE CE QUE PEUT
ÉCRIRE MYLÈNE QUE L'ÉCOUTER ! »

_ Etienne Clotis

5 QUESTIONS À ÉTIENNE CLOTIS

Moi… Mylène : Vos photos subissent un traitement de l’image très important, ce qui finit par en faire de véritables œuvres. Quel est, justement, ce processus de traitement de l’image ?
Etienne Clotis :  Au final pas tant que ça, on a une impression de retouche car les images sont pensées comme des tableaux photographiques, la création des décors, le maquillage très théâtral et la lumière pour créer l’ambiance, sont là pour transporter le spectateur dans un monde irréel.
Je retouche mes contrastes et surtout mes noirs mais j’estime qu’un bon photographe sait se servir de son appareil avant de se servir des outils numériques.
La seule chose que je peux créer et ajouter numériquement de temps en temps, ce sont quelques arrières plans .

Moi… MF : Quelle période vous a particulièrement touché dans la carrière de Mylène Farmer. Pourquoi ?
EC : J’aime énormément Innamoramento qui est l’album de mon adolescence. Je m’y retrouve souvent encore aujourd’hui, c’est une période où je trouve Mylène et Laurent au sommet, dans leur musique, dans leur univers.
Les textes ! Les textes sont forts, j’aime autant lire ce que peut écrire Mylène que l’écouter.

Moi… MF : Comment a évolué votre passion pour Mylène Farmer depuis votre rencontre, en 1998, avec l’album Ainsi soit je… ?
EC : A mon grand étonnement encore aujourd’hui, dans la collection, c’est une forme d’obsession que de vouloir posséder.
J’achète tout, les promos, les collectors, les vinyles, les rééditions… Mais sans avoir de vitrine, mes objets sont dans un placard. Je n’aime pas montrer ce qui, pour moi, est personnel. Je ne pense donc pas avoir évolué en 20 ans (rires)

Moi… MF : Dans l’avant-propos vous dites « La chanteuse rousse est vivante, je n’ai pas voulu la ressemblance physique, mais plutôt lui rendre hommage ». Vous avez toujours suggéré sa ressemblance à travers vos mises en scène, pourtant en 4ème de couverture l’image dévoile une ressemblance frappante avec la chanteuse, telle un sosie. Pourquoi ?
EC : Avant de créer le OFF sur Mylène, il n’y avait qu’une photo sur l’artiste dans mon livre ICONIC, celle-ci, où j’ai justement utilisé un sosie Krystène Lee, afin de troubler le spectateur . Puis j’ai voulu étoffer et creuser un projet parallèle sur mes trois “M”, mes trois idoles (Marlene, Marilyn et Mylène) et là, j’ai eu l’envie de faire quelque chose de different pour Mylène, quelque chose qui se rapproche plus du cosplay que de la ressemblance pure et dure.

Moi… MF : On en parle du choc de rencontre entre la poupée Sans contrefaçon posée contre le lit parmi les livres jeunesse, les Barbies et autres personnages Disney ? (rire)
EC : J’ai des goûts assez hétéroclites j’en conviens ! Mais ce mélange de culture me ressemble et j’espère qu’il se ressent dans mon bouquin !

ICONIC est issu de la collaboration de trois artistes. Etienne Clotis (photographe), Lucie Vervelle (styliste) et Joris Souris (artiste visuel et maquilleur).

Retrouvez l’intégrale de l’exposition ICONIC, d’Etienne Clotis, et ses archives inédites dans un superbe ouvrage de 30x30cm (50 euros, uniquement vendu en ligne).

Également disponibles : 3 e-books ICONIC OFF dédiés à Marlene Dietrich, Marilyn Monroe et Mylène Farmer (8,90 euros l’unité).

Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Agenda

07nov.(nov. 7)20:00(nov. 7)20:00Projection MF 2019 Le Film

08nov.(nov. 8)20:00(nov. 8)20:00Projection MF 2019 Le Film

09nov.(nov. 9)20:00(nov. 9)20:00Précommande BOF Ghostland (Copy)

Les albums


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Twitter

Agenda

07nov.(nov. 7)20:00(nov. 7)20:00Projection MF 2019 Le Film

08nov.(nov. 8)20:00(nov. 8)20:00Projection MF 2019 Le Film

09nov.(nov. 9)20:00(nov. 9)20:00Précommande BOF Ghostland (Copy)

X