Moi… Mylène

Feder donne toujours plus d’anecdotes !

Télé Loisirs retranscrit des propos tenus par Feder concernant le nouvel album de Mylène. Sa rencontre avec la chanteuse, leur méthode de travaille…

A l’occasion de la sortie du nouvel album de Mylène Farmer ce vendredi, Télé Loisirs (n° 1700 du 24 septembre 2018) revient sur l’actualité de la chanteuse en publiant quelque propros tenus par le DJ !

« Elle m'a juste dit
qu'elle aimait GOODBYE (...) »

À propos de sa rencontre avec Mylène :

Mylène est venue me voir dans mon petit studio d’enregistrement tout rafistolé, à Paris. Ce n’était pas un mlieu pour l’accueillir, mais ça lui a plu. Elle m’a juste dit qu’elle avait aimé Goodbye et m’a demandé si je pouvais lui composer un Goodbye qui soit dans son univers. On a parlé, brisé la glace, sympathisé. Je lui ai fournie la musique de Rolling Stone, et elle m’a demandé si j’en avais d’autres.

La méthode de travail :

Elle m’a donné des mots-clés, et moi, je composais : elle cherchait une musique sombre, électro avec du groove pour ne pas être trop froide, chargée d’une mélancolie lancinante qui donne envie de danser, avec la sensualité qui la caractérise. Elle sait ce qu’elle veut, mais vous laisse carte blanche, ne vous met aucune pression car elle sait que ça peut bloquer votre créativité. Elle avait envie de dire des choses nouvelles, surprenantes et, pour cela, il fallait un nouvel univers.

Une préférence pour Histoire de fesses :

Elle s’intitule Histoires de fesses : il n’y a qu’elle qui puisse nommer une chanson comme ça tout en restant classe. Cela commence par de la dérision, de la légèreté, puis ça prend une dimension émotionnelle.

Article à retrouver dans
Télé Loisir n° 1700, du 24 au 30 septembre 2018.

Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Agenda

Aucune programmation

X